En moto du coté de Dijon

 

Route du Morvan, Bourgogne, France.

La ville de Dijon figurait depuis un moment sur notre ”wishlist”. Depuis Paris, la Bourgogne se prête parfaitement à une virée en moto sans se fatiguer.

 

 

Belle halte à Semur-en-Auxois, café avec vue sur la cité médiévale !

 

La place de la libération aujourd’hui transformée par l’architecte Jean Michel Wilmotte, prend une allure plus ludique et même festive le soir venu, alors que dans la journée son architecture nous a semblé plus austère avec un air militaire. Place royale sous Louis XIV, elle fut renommée place d’Armes à la Révolution.

 

 

 

En plus du palais des Ducs de Bourgogne (du 14ème) qui attirent évidement beaucoup de touristes, à moins que ce ne soit le vin et la bonne table, on peut aussi s’intéresser à de très beaux immeubles Art Nouveau et Art Déco.

 

La route des grands crus à travers les vignobles, réputée pour ses ”Chevrey Chambertin” et autres ”Nuits Saint Georges”, aboutit à Beaune plus au sud. La visite des hospices nous a totalement captivés.

Beaune,Bourgogne, France.

 

La plongée médiévale se complète par la visite de Châteauneuf-en-Auxois, que l’on aperçoit d’ailleurs depuis l’autoroute A6 et qui nous a fait de l’oeil bien des fois, fièrement campé sur sa colline et tout proche du canal de Bourgogne.

Enfin un spécial coup de cœur pour le charmant château de Commarin, et son jardin tout en mélancolie.

 

Château de Commarin,Bourgogne, France.

Sculpture Jean Marc de Pas

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire