Highway One, jour 1

Baker Beach, San Francisco, USA.

 

Sausalito, Californie, USA.

 

Highway One, Californie, USA.

 

Valley Ford, Californie, USA.

 

Bodega Bay, Californie, USA.

 

Bodega Bay, Californie, USA.

 

Une drôle d’idée de partir pour San Francisco début février, d’oser un roadtrip de Bodega Bay à Big Sur le long de la côte pacifique, le tout en 10 jours? En tous les cas nous avons bien envie de vous y embarquer.  😉

Nous arrivons en voiture de location (une immense Mitsubishi blanche) à San Carlos, histoire de se poser proche de l’aéroport pour la première nuit.
Le lendemain nous passons par la côte pour rejoindre San Francisco par le sud sur la Highway 1, on fait quelques stops pour se balader entre les maisons en bois de la côte et humer l’air marin, accompagné de quelques rares joggeurs matinaux. Le décalage horaire nous a sorti des plumes assez tôt.

Number one sur notre liste, photographier et dessiner le Golden Gate Bridge, donc direction Baker Beach, et avec la bonne veille méthode du plan de ville sur les genoux, nous y arrivons rapidement. On gare notre « paquebot » à côté de Lincoln boulevard (parking dans le prolongement de la Battery Chamberlin Road), un petit chemin descend et en quelques minutes nous nous trouvons devant le pont mythique… entouré de brouillard tout aussi mythique.

Sans entrer dans le centre de San Francisco nous prenons la direction de Sausalito, de l’autre côté de la baie pour flâner dans ses ruelles et entre les houseboats au nord de la Bridgeway. « L’estomac dans les talons » on commande un petit déjeuner américain dans le restaurant en face de Mike’s Bikes.

La Highway 1 poursuit vers le nord en traversant Point Reyes Station, en longeant Tomales Bay pour arriver at last à Bodega Bay. La Westshore Road nous mène au point culminant de la presqu’île avec ses points de vue époustouflants, et là le Pacifique, LE Pacifique!

En chemin nous avions retenu une chambre au Valley Ford Hotel, accueilli par la jeune patronne un peu grognon. Nous comprenons qu’elle était en fait seulement totalement débordée, et pour cause, le Valley Ford Hotel fait restaurant le samedi soir. Ce qui ressemblait à une chambre d’hôtes l’après-midi s’était transformé en « The place to be » le samedi soir. Des pick-up sur le parking, la vingtaine de tables plus qu’occupées, des loupiotes au plafond qui permettent à peine de lire la carte, bref une sacrée ambiance. Et dans les assiettes sandwiches(!!) aux huîtres cuites et de la bière servie dans des pichets en verre de 2 litres.

La toute première journée de notre roadtrip nous en avait déjà mis plein la vue.

 

 

dorotheaRenault_USA

14 comments on “Highway One, jour 1
  1. Xavier de NOMBEL dit :

    Quelle bonne idée !!
    on attend la suite des aventures ….

    Je vous envoie par mail votre prochaine … Mitsubishi que je viens juste de photographier pour leur catalogue . vous aurez la classe !

  2. Irmgard + Jens dit :

    Les vrais artistes se montrent a travers leurs oeuvres
    🙂
    Magnifique!
    Irmgard et Jens (qui font du ski en Autriche)

  3. Lexxie dit :

    Ca pète bravo !!! Bonne continuation, j’attends la suite avec impatience 🙂

  4. Phishlippe dit :

    Quelle bonne idée
    deux en un !
    c’est deux fois meilleur !
    bises

  5. Carrère dit :

    Tout cela en une journée wahouou + une soirée typique, ça commence bien. Quelle énergie !
    Et bravo pour le mélange des genres.
    Bisous Véronique

  6. Framboise dit :

    Vraiment ça me plait…vivement la suite. Vous étiez faits pour vous rencontrer non ?
    Bises F

  7. dorothea dit :

    Merci, Framboise, on va pouvoir t’embarquer dans nos futures périples alors?

  8. anizon dit :

    Y a t’il une image de l’ambiance à l’auberge?

Répondre à Framboise Annuler la réponse.